Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Poésie

Je suis dans cette solitude
qui aveugle la pensée pour faire naître l’improbable. J’aime cette quiétude de ne plus être moi. Lettre au monde dans l’impuissance de tes bras, j’accouche du soleil.
©Jamila Abitar
    in Chemin d’errance