Articles

Affichage des articles du novembre, 2015
Image
Pourtant, nous avons tous, l'amour de nos mères, le parfum des roses et leurs épines au centre de nos vies. Et pourtant, la nuit ce sont les morts qui ont dansé sur les pavés empreints du sang de nos aïeuls.
J'ai suffisamment d'amour en moi pour pouvoir pleurer les miens dans mon sommeil. Là où je cesse de rêver où je prends le cœur de l'autre comme la continuité du jour, je le préserve là, dans le secret de la nuit.
Mosaïque de gestes dansant la fin des temps comme ces voix fuyantes qu'il faudrait bien en se penchant écouter battre des ailes sur le carnage dont elles témoignent.
©JamilaAbitar - Ouarzazate Festival Tamawayte 07/11/2015
Image
Les fruits de la terre et la poésie pour soleil.

©Jamila Abitar